L’indigène équatorienne qui a fait chuter le géant pétrolier Chevron

« RUMIPAMBA (AFP) – Maria Aguinda, indigène modeste et menue de 61 ans vivant dans une maison en bois au coeur de l’Amazonie, est à l’origine de la plus lourde condamnation de l’histoire pour pollution, prononcée le 14 février contre le pétrolier américain Chevron en Equateur.

La justice du pays sud-américain a condamné Chevron à payer 9,5 milliards de dollars (7 milliards d’euros) pour les dégâts provoqués de 1964 à 1990 en Amazonie équatorienne par la compagnie Texaco, qu’elle a rachetée en 2001. » Lire la suite

Source : Agence France Presse. Edition du 23.02.2011

Cet article, publié dans Droit international, Environnement, industries extractives, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s