Expertise de James Anaya dans le cas « Peuple Kichwa de Sarayaku vs. Equateur », soumis à la Cour Interaméricaine des droits de l’Homme

La circulation des normes  relatives aux droits des peuples autochtones et leurs interprétations, entre le système américain des droits de l’Homme et l’ O.N.U., constitue aujourd’hui un principe bien installé.

Le 7 juillet dernier, le Rapporteur Spécial des Nations Unies sur les droits des Peuples Autochtones, James Anaya, a été entendu à titre d’expert au cours d’une audience de la Cour Inter-américaine des droits de l’Homme  concernant un cas qui oppose le peuple Kichwa de Sarayaku  à l’Équateur. L’expertise porte sur le droit des peuples autochtones à la consultation et au consentement libre, préalable et éclairé.

Déclaration de James Anaya, en espagnol.

Vidéo de la session, en espagnol.

Vidéo de l’intervention de James Anaya, en espagnol.

Cet article, publié dans Consultation, Droit international, Institutions internationales, Justice, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s