Article de B. Clavero: ¿Qué derecho es el derecho del pueblo indigena a la tierra?

Au cours de la  IVème rencontre Latino-américaine des gouvernements locaux pour le « vivir bien » en territoires autochtones,  paysans et communautés interculturelles, organisée par le Pacte d’Unité des Organisations Autochtones et Interculturelles les 14, 15 et 16 novembre à la Paz, en Bolivie, le juriste Espagnol B. Clavero, présenta une communication intitulée « ¿Qué derecho es el derecho del pueblo indigena a la tierra? ».

Partant de l’exemple des développements ambigus de la Constitution Brésilienne de 1988, puis des précédents doctrinaux et jurisprudentiels fixés par la jurisprudence de la Cour Interaméricaine des droits de l’Homme depuis la décision « Awas Tingni« , du rapport de la Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme, Derechos de los Pueblos Indígenas y Tribales sobre sus Tierras Ancestrales y Recursos Naturales , et des dispositions de la Déclaration des Nations Unies sur le droit des peuples autochtones, B. Clavero nous livre une réflexion  relative à l’évolution extensive de l’interprétation du droit des peuples autochtones à la terre et aux territoires, et à ses relations avec le droit de propriété.

Pour lire l’intégral de l’article, en espagnol.

Source: blog personnel de B. Clavero

Cet article, publié dans Constitution/législation nationale, Droit international, Institutions internationales, rapport international, Territoire, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s