Mexico : Création d’une chambre patronale autochtone

Au cours du mois de janvier 2012, les autorités locales de Mexico ont officiellement reconnu la chambre patronale autochtone de Mexico (Cámara Empresarial Indígena de México – CEIM) en activité depuis quatre ans.

Cette nouvelle institution se compose d’entrepreneurs développant des activités dans l’artisanat, le tourisme, la gastronomie, le design, la mode, la production agricole et le commerce. Elle est le résultat d’un développement du Réseau Autochtone de tourisme de México (RITA) fondé en 2002 et qui réunissait alors trente-deux entreprises. Depuis, ce réseau s’est agrandi. Il compte aujourd’hui 169 entreprises implantées dans 16 des 31 états du Mexique et implique des membres de 17 peuples autochtones différents.

Ce projet de chambre patronale autochtone fût présenté en mai 2009 auprès de l’Instance Permanente pour les Questions Autochtones des Nations Unies par le Forum International des Femmes Autochtones et le Programme México Nación Multicultural de l’Université Nationale de Mexico (UNAM). Ce projet s’inspire des expériences similaires réalisées au Canada et en Nouvelle-Zélande.

Sources : multiples (IPS noticias, Erbol, El Universal, Servindi, …)

Cet article, publié dans Uncategorized, Ville et urbain, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s