La Bolivie ratifie le protocole facultatif du PIDESC

Le 13 janvier 2012, l’Etat plurinational bolivien a déposé auprès du Secrétariat de l’ONU son instrument de ratification du protocole facultatif du Pacte International relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC). La Bolivie est le sixième pays à ratifier ce protocole après l’Equateur (juin 2010), la Mongolie (juillet 2010), l’Espagne (septembre 2010), le Salvador (septembre 2011) et l’Argentine (octobre 2011). Dix ratifications sont nécessaires pour que ce protocole entre en vigueur. Les groupes et les individus ayant subi une violation de leurs droits économiques, sociaux et culturels pourront alors déposer plainte auprès des Nations Unies et obtenir ainsi réparation.

Le Pacte International des Droits Civils et Politiques (PIDCP), la Déclaration Universelle des Droits Humains et le PIDESC constituent la Charte Internationale des Droits Humains qui est considérée par l’ONU comme le pilier  juridique de la protection des droits humains. Le PIDESC fut adopté par résolution de l’Assemblée Générale de l’ONU le 16 décembre 1966. En 2005, 151 états l’avaient ratifié.

Source : Diplomacia Indígena ; Agir pour les desc ; Nations Unies

Cet article, publié dans Droit international, Institutions internationales, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s