BOLIVIE : Firefox en langues autochtones

Dans le cadre du Réseau Iberoaméricain de Coopération Technologique (IBERCOTEC), Mozilla Bolivia, le Centro para la Participación y el Desarrollo Humano Sostenible (Cepad), le Centro Facundo Infante (CEFI) et l’Agence de Coopération Internationale d’Estrémadure pour le Développement (AEXCID) annoncent le lancement officiel de la version en guaraní du navigateur Firefox.

L’événement aura lieu le 25 avril prochain dans la ville de Santa Cruz de la Sierra, Bolivie.

La traduction en guaraní des 6200 liens et codes informatiques a demandé 5 mois de travail à l’équipe en charge du projet. 8 à 10% de la population bolivienne parle le guaraní, langue officielle à l’instar des 35 autres langues autochtones et de l’espagnol reconnues par la Constitution de 2009.

Selon le responsable du projet, Hugo Acosta, Firefox sera prochainement traduit en quechua et en aymara, deux langues autochtones usitées par un grand nombre de personnes dans plusieurs pays d’Amérique latine (Argentine, Bolivie, Chili, Colombie, Equateur, Pérou).

Plus d’information ou contact : thenex@gmail.com

Cet article, publié dans Langue, Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s