SEMINAIRE : Sixième séance du séminaire « Images et politiques de l’autochtonie : fantasmes et réalités »

Le lundi 14 mai 2012, la séance aura pour thème « Ancêtres, esprits et multiculturalisme dans le Pacifique » en présence des réalisateurs Vilsoni Hereniko et Larry Thomas.

Le séminaire est coordonné par Irène Bellier, directrice de recherche au CNRS, LAIOS-IIAC, Barbara Glowczewski, directrice de recherche au CNRS, LAS et Marie Salaün, maître de conférences à l’Université Paris-V/Descartes. Lundi 14 mai 2012, 11h-15h. Amphithéatre François Furet, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris.

Cette séance sera l’occasion de rencontrer deux réalisateurs de Fidji de passage à Paris :

Vilsoni Hereniko, Ecrivain, Directeur de l’ Oceania Centre et Professeur de Pacific Studies à University of South Pacific (USP) à Fidji

Vilsoni Hereniko. Source de la photo : http://www.hawaii.edu

Larry Thomas, Coordinator,  Regional Media Centre (RMC), Secretariat of the Pacific Community  (SPC), Suva

Larry Thomas. Source de la photo : http://www.spc.int

en présence de Michel Degorce-Dumas, Directeur du Festival du Cinéma du  Pacifique de Rochefort (25 au 29  mai 2012)

Lors de ce séminaire seront présentés deux de leurs films :

I) « The land has eyes » (2004, 87′), comédie dramatique de Vilsoni Hereniko.

Une jeune lycéenne de l’île de Rotuma (Fidji) confrontée à la corruption va trouver un soutien imprévu grâce à son lien spirituel avec l’ancêtre mythique de l’île.

« I make films because film is the most powerful medium for storytelling. Though I’m a professor and have written books, I find that the masses of people are more likely to see a film than read an academic article or book. I also believe it is vital that Pacific Islanders should be producers of their own images and not just consumers of other people’s images of them ». (Hereniko Vilsoni).

Pour voir un extrait du film, cliquer ici

II) « Enduring hope », court métrage de Larry Thomas

Ce film  évoque l’amitié entre deux jeunes de Fidji, ayant grandi dans des cultures différentes.

Présentation générale du séminaire

Le concept de « peuple autochtone », ainsi qu’il est défini par la communauté internationale, concerne environ 400 millions de personnes présentes sur tous les continents, dans soixante-dix-sept États. Depuis le dernier quart du XXe siècle, les représentants de ces peuples, nations et communautés, s’appuient sur les Nations Unies pour faire avancer la reconnaissance des droits des peuples autochtones et remédier aux problèmes de discrimination et de marginalisation qu’ils connaissent au regard des sociétés dominantes. Depuis quelques années se développe la production de films concernant les situations et luttes autochtones, à caractère documentaire, fictionnel, ou encore ethnographique, dans lesquels ils apparaissent comme protagonistes de leur propre histoire. À la suite des thématiques des années précédentes – « Héritages et décadrages » (2008-2009), « Territoires et mouvements » (2009-2010), « Transmission et fiction » (2010-2011) -, nous interrogerons cette année les « Fantasmes et réalités » relatifs à la représentation, au sens large, des autochtones (Amérindiens, Papous, Touaregs, Maori, etc.) dont témoignent les films réalisés par les populations concernées, ou par d’autres, avec ou sans l’implication directe de ceux qui sont filmés. Nous continuerons ainsi à analyser le statut de la critique et la manière dont ces films sont produits et circulent (cinéma, chaînes télévisées, sites et blogs sur le Web) au regard de divers enjeux d’esthétiques et d’écritures, de culture et société, d’éthique et politique (voir bibliographie recommandée).

Pour consulter la bibliographie, cliquer ici

Cet article, publié dans Culture, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s