« L’anthropologie, l’indigène et les peuples autochtones »-19ème conférence Robert Hertz

Le discours de la 19ème Conférence Robert Hertz, à l’invitation de l’Association pour la Recherche en Anthropologie Social (APRAS), prononcé par Irène Bellier le 15 juin 2011 a été publié dans la lettre d’information N°47 de l’APRAS (printemps 2012). Cette conférence intitulée « l’anthropologie, l’indigène et les peuples autochtones » concerne l’émergence dans l’espace politique de la catégorie des peuples autochtones, une catégorie avec laquelle l’anthropologie française entretient des relations délicates alors que l’anthropologie anglo-saxonne débat depuis longtemps des questions d’indigeneity. La réflexion proposée concerne les tensions entre « l’indigène » pris dans un rapport singularisé, et « les peuples » comme collectif pluralisé.

Pour télécharger le texte de la conférence, cliquer ici

Référence : Irène Bellier « l’anthropologie, l’indigène et les peuples autochtones »-19ème conférence Robert Hertz à l’invitation de l’Association pour la Recherche en Anthropologie Social (APRAS), prononcée à Paris le 15 juin 2011, publiée in : Lettre de l’APRAS N°47, 2012, pp. 6-17, avec une introduction de Sophie Blanchy

Cet article, publié dans identité, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s