AFRIQUE : « Manuel sur la promotion et protection des droits des populations / communautés autochtones à travers le système africain des droits de l’homme »

manual_africa

Référence : « Manuel sur la promotion et protection des droits des populations / communautés autochtones à travers le système africain des droits de l’homme », auteur : Korir Sing’Oei, African Commission on Human and Peoples’ Rights (ACHPR), International Work Group for Indigenous Affairs (IWGIA), décembre 2012.

Présentation (français)

Depuis les dix dernières années, la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (commission africaine) a pris des mesures audacieuses pour comprendre, expliquer et aborder la situation des droits humains des communautés autochtones en Afrique. Le Groupe de travail de la Commission africaine sur les populations/communautés autochtones (Groupe de travail) a été le point d’ancrage institutionnel de ces efforts.

À travers différents séminaires de sensibilisation, missions/pays et visites d’étude, le Groupe de travail a engagé les acteurs étatiques et non-étatiques dans les défis spécifiques auxquels sont confrontées les communautés autochtones sur le continent. Bien que ces initiatives aient considérablement contribué à une large sensibilisation sur la thématique, la Commission Africaine n’en reste pas moins préoccupée par la capacité limitée des groupes autochtones à se servir des normes émergentes en matière des droits de l’homme, face aux violations des droits auxquelles sont confrontées leurs communautés. Le manque d’informations de qualité, bien synthétisées et simplifiées sur la manière dont fonctionne la Commission africaine pour défendre les droits collectifs et individuels, à travers son mandat de promotion et de protection persiste encore. Le présent Manuel de formation est conçu pour pallier cette insuffisance.

Ce manuel est appelé à être un outil de formation à l’intention des militants des droits des populations autochtones en Afrique. Il est également destiné à être un instrument pratique à utiliser dans la formation des praticiens du droit, des journalistes activistes et des fonctionnaires travaillant sur les droits des populations autochtones en Afrique. L’utilité de ce manuel ne se concrétisera que lorsqu’il sera mis en application, en faveur du renforcement des capacités des populations autochtones à s’engager de manière constructive et durable dans le système africain des droits de l’homme.

Télécharger le guide en intégralité en français

Télécharger le résumé du guide en anglais

Télécharger le guide en intégralité en anglais

************

Presentation (english)

Over the last ten years, the African Commission on Human and Peoples’ Rights (African Commission) has taken bold steps to understand, expound and address the human rights situation of indigenous communities in Africa. The African Commission’s Working Group on Indigenous Populations/Communities (Working Group) has been the institutional anchor for these efforts.

Through various sensitization seminars and country missions/study visits, the African Commission’s Working Group on Indigenous Populations has engaged state and non-state actors on the specific challenges confronting indigenous communities in the continent. While considerable awareness has been created as a result of these initiatives, the Working Group is still concerned by the limited capacity of indigenous groups to use emerging human rights standards to address rights violations facing communities. There is still a dearth of high quality, well synthesized and simplified information on how the African Commission works to address collective and individual rights through both its promotional and protective mandates. This Training Manual is designed to ameliorate this gap.

The manual is designed as a training tool for indigenous rights activists in Africa. It is also intended to be a practical instrument for use in the training of judicial officers, lawyers, media activists and government officials on indigenous rights in Africa. The full use of this manual will only be realized if it is used to enhance the capacity of indigenous groups to constructively and sustainably engage with the African human rights system.

Download the summary

Download the entire guide

Source : IWGIA

Cet article, publié dans Droit international, Institutions internationales, Participation politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s