Formation sur le thème : Comment agir depuis la France et l’Europe pour le respect des droits de Jummas dans les Chittagong Hill Tracts -Lyon 4-6 juillet 2013

Source de l’article/information : gitpa.org

La majorité des 143 millions habitants du Bengladesh est Bengali; les autochtones, appartenant à 45 groupes ethniques différents, sont environ 2,5 millions. Ils sont concentrés dans le nord et dans les Chittagong Hill Tracts au sud-est du pays.
Dans cette dernière région, les autochtones sont connus sous le nom de Jumma en raison de leur pratique de l’essartage (agriculture avec rotation des parcelles et jachères) appelée jum.
La Constitution ne reconnaît pas les autochtones qui sont considérés comme des « segments arriérés de la population« .
Les autochtones demeurent les plus persécutés de toutes les minorités, affrontant des discriminations quant à leur religion, leur ethnicité, leur identité autochtone et leur statut socio-économique.

Dans les Chittagong Hill Tracts, les Jummas ont pris les armes pour défendre leurs droits. Une guerre civile de vingt-cinq ans s’est achevée, en décembre1997, par un Accord de paix entre le gouvernement et le Parbattya Chattagram Jana Samhati Samiti (Parti du peuple uni) qui dirigeait le mouvement de résistance. L’Accord des montagnes de Chittagong reconnaît les Chittagong Hill Tracts comme « terre tribale », jouissant d’un système de gouvernance traditionnel, reconnaît aussi le rôle des chefs et donne des fondements à l’autonomie autochtone.
Depuis 1997, les Jummas revendiquent, de façon non violente, le respect de l’Accord des montagnes de Chittagong
Source: IWGIA Indigenous World

Le GITPA apporte son soutien à la formation destinée aux Jummas réfugiès en Europe organisée par
l’International Jumma Voice

sur le thème : « COMMENT AGIR DEPUIS LA FRANCE ET L’EUROPE POUR LE RESPECT DES DROITS DES JUMMAS DANS LES CHITTAGONG HILLS TRACTS » ?

Patrick Kulesza, directeur éxécutif du GITPA, donnera une conférence le 4 juillet, à Lyon, dans le cadre de cette formation
elle comportera 2 parties:

• Qui sont les peuples autochtones ? Quelle est leur situation ? Quels sont leurs moyens d’actions ?
• La Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones de 2007 : Contenu, histoire de son élaboration, portée du texte, utilité pour les CHT

Programme complet de la formation
Le site de l’International Jumma Voice
Les informations sur les autochtones du Bengladesh sur le site du GITPA

Cet article, publié dans Droit international, Mouvements autochtones, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Formation sur le thème : Comment agir depuis la France et l’Europe pour le respect des droits de Jummas dans les Chittagong Hill Tracts -Lyon 4-6 juillet 2013

  1. when i read this article i was so happy because i get a great information about that. reay «  » » » Formation sur le thème : Comment agir depuis la France et l’Europe pour le respect des droits de Jummas dans les Chittagong Hill Tracts -Lyon 4-6 juillet 2013″ » » » can make us know more and more in this world and make us very informative …. so thanks so much for sharing with us this great and very interesting website…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s