ONU : Un autochtone élu Président du Comité pour l’Élimination de la Discrimination Raciale (CERD)

Au début du mois de février, José Francisco Calí Tzay, représentant autochtone de Tecpán, Chimaltenango (Guatemala) a été élu pour les deux prochaines années Président du Comité pour l’Élimination de la Discrimination Raciale (CERD). C’est le premier autochtone à occuper ce poste. Il sera en charge de présider les séances de la 84ème période de ce Comité.

Avant cette élection, José Francisco Calí Tzay a occupé de nombreux postes tant au sein de l’État du Guatemala que du CERD. Il a été, entre autres fonctions, directeur du Bureau des Droits humains du Ministère des Relations Extérieures du Guatemala, Président du Programme National d’Indemnisation (Programa Nacional de Resarcimiento), Vice-Président du CERD et Président de l’Action Urgente et de la Procédure d’Alerte Rapide de cet organisme. José Francisco Calí Tzay est actuellement le seul membre autochtone de l’ensemble des organismes de supervision des traités existant de l’Organisation des Nations Unies. En 2011, sa réélection au CERD avait déjà été très remarquée par la presse spécialisée.

Sources : Erbol, notimex, nativetimes.

Cet article, publié dans Institutions internationales, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s