ARTICLE EN LIGNE : « Les langues hors de la loi : langues mineures ou en danger en Inde »

Annie Montaut « Les langues hors de la loi : langues mineures ou en danger en Inde » , INALCO /CNRS-SEDYL(labex EFL), A paraître dans Actes de l’ouvrage issu du Colloque Loi de la langue/Langue de la loi (IEA Nantes 2012), (Editions Fayard) sous la direction d’Alain Supiot.

Résumé :

L’Inde est souvent représentée comme le porte-étendard flamboyant de la vitalité du multilinguisme, et parfois aussi comme un « cimetière de langues » : l’exploration de la tension entre ces deux représentations contradictoires permet d’amorcer une réflexion sur les minorités linguistiques en Inde, les dispositions officielles qui les encadrent et les réalités sociales qui en sont indissociables, ainsi que sur l’impact du changement de dynamique dans la gestion du répertoire plurilingue [1 La notion de minorité linguistique : potentiel de clivage ou capital culturel menacé ? 2 Les dispositions légales et leurs limites 3 Ségrégation linguistique et exclusion]

Mots clef : langues en danger, minorité linguistique, langues tribales, plurilinguisme spontané, hétérogénéité fonctionnelle, langues indiennes

ARTICLE DISPONIBLE DANS HAL SHS : http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00967534

Cet article, publié dans Culture, Histoire, identité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s