Journée d’étude « Circulations transnationales et échelles d’analyse », Paris le vendredi 23 mai 2014

La journée d’étude « Circulations transnationales et échelles d’analyse : une approche pluridisciplinaire » est organisée avec le soutien du labex TransferS. Elle se propose de nourrir une réflexion collective sur une thématique à la fois d’une grande actualité et d’un grand intérêt scientifique : la circulation transnationale des savoirs, des idées et des individus.

LIEUX

Salle Celan | Salle Beckett – 45 rue d’Ulm 
Paris, France (75005)

PROGRAMME

Journée d’études Labex Transfers

23 mai 2014, Ecole Normale Supérieure, Paris

CIRCULATIONS TRANSNATIONALES ET ECHELLES D’ANALYSE : UNE APPROCHE PLURIDISCIPLINAIRE

8h30-9h00 = Accueil des intervenants
9h00-9h15 = INTRODUCTION (comité organisateur/comité scientifique)

SESSIONS 1 et 2 : Salle Celan

Session 1 : 9h15-10h15 = CIRCULATIONS DES CONCEPTS

Anne-Claire COLLIER, Doctorante Université Paris Ouest Nanterre – Sophiapol, De la circulation à la traduction : le cas des études postcoloniales françaises

Marianne BLANCHARD, MCF ESPE Toulouse/Université Toulouse 2, et Angèle CHRISTIN, Doctorante Université de Princeton – EHESS, CMH, Diffusion nationale et circulation transnationale du concept bourdieusien de champ

Lucile DUMONT, Doctorante EHESS – CESSP, La Nouvelle Critique aux Etats-Unis : circulation internationale du discours théorique. (1953-1980).

10h15-10h45: Discussion
10h45-11h15 = Pause
Session 2 : 11h15-12h15 = CIRCULATIONS DES SAVOIRS ECONOMIQUES ET TECHNIQUES

Olessia KIRTCHIK, Enseignante chercheure Université Nationale de Recherche – Haut Collège d’Economie, Moscou, Russie., L’internationalisation des sciences économiques en Russie: hiérarchies transnationales et stratégies locales.

Aurore VIARD-CRETAT, Doctorante EHESS – Centre Alexandre Koyré., Des élites pour les forêts. L’expertise du « renforcement de capacités », entre enjeux techniques, institutionnels et politiques.

Mariana HEREDIA, Université de San Martìn – Instituto de Altos Estudios Sociales, Buenos Aires, Argentine., Intégration, adaptation, trahison : les économistes globalisés de retour dans leur pays d’origine.

12h15-12h45 : Discussion
SESSIONS 3 et 4 PARALLELE : Salle Beckett

Session 3 : 9h15-10h15 = SAVOIRS D’ETAT ET ELITES INTERNATIONALES

Thibaud BONCOURT, European University Institute, San Domenico, Italie., Capital international et reproduction des élites nationales. Une sociologie qualitative d’officiers militaires français.

Leticia CANEDO, Universidade Estadual de Campinas, Brésil., L’importation et l’exportation de stratégies de construction de savoirs et d’élites d’Etat: la Fondation Ford au Brésil ?

10h15-10h45 : Discussion

10h45-11h15 = Pause

Session 4 : 11h15-12h15 = AUTOCHTONIE(S) ET ENJEUX D’ECHELLES

Raphaelle Parizet, CNRS-Université Lille 2 – CERAPS, De l’interprétation culturaliste à l’interprétation économique du problème autochtone., Anthropologues et économistes au Mexique : circulations, influences et traductions.

Elena Cappello, Chercheure, Université de Neuchâtel – Institut d’Ethnologie, Dépaysements et circulations des activistes: en suivant des horizons affectifs cosmopolites

Irene BELLIER (sous réserve) et Veronica GONZALEZ, CNRS EHESS – Institut Interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain, Les enjeux de la catégorie « peuples autochtones » : une analyse multi-échelles d’une dynamique transnationale

12h15-12h45: discussion
12h45-14h30 = DEJEUNER (cantine de l’ENS)

SESSION 5 et 6 Salle Celan

Session 5 : 14h30-15h30 = MEDIATIONS INSTITUTIONNELLES DE LA CIRCULATION DES SCIENCES SOCIALES

Glauber SEZERINO, Doctorant EHESS – CESSP, Les études rurales brésiliennes : la constitution d’un domaine.

Gunce BERKKURT, Doctorante Université Paris Ouest Nanterre, Importation des sciences sociales en Turquie dans l’entre-deux-guerres : le transfert d’un savoir spécialisé au service de l’Etat ou de l’Université ?

Paul ARNAULT, Doctorant EHESS – CESSP, La médiation des institutions et experts européens dans le développement des sciences sociales du travail étasuniennes en France : un cas d’« hégémonie consensuelle » ? (1950-1965)

16h00-16h30 = Pause
Session 6 : 16h30-17h30 = MOBILISATIONS DES ELITES ET ARENES INTERNATIONALES

Dilek YANKAYA, Docteure, Sciences Po – CERI, Vers une bourgeoisie islamique transnationale au croisement de la globalisation libérale et de la mondialisation de l’islam.

David DUMOULIN, MCF Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle – IHEAL, Configurations sociales transnationales: quelles compétences pour les passeurs d’échelles ? Exemples des politiques de la conservation de la nature.

Jan WÖRLEIN, Doctorant Université Paris Ouest Nanterre, Circulation des savoirs-faire dans un désastre complexe. Le cas d’Haiti après le séisme de 2010.

17h30-18h00 = Discussion

18h00-18h30 = CONCLUSION (comité organisateur/comité scientifique)

 

 

 

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s