Mission d’information du GITPA au Chili – 24 novembre au 5 décembre 2014

Du 24 novembre au 5 décembre 2014 ; le directeur exécutif du GITPA, Patrick Kulesza, va réaliser une mission d‘information au Chili consacrée à la situation du peuple Mapuche.

Les Mapuches, « Gens (che) de la terre (mapu), sont (selon le recensement officiel de 2002), 600 000 au Chili et 200 000 en Argentine. Au Chili, la population mapuche se divise en plusieurs sous-groupes, essentiellement définis par leur situation géographique à l’intérieur de leur territoire historique et par les modes de vie et les systèmes économiques qui résultent de la nature du milieu géographique occupé. Ainsi, on rencontre les Lafkenche (« gens de l’eau ») sur le littoral. Les Pikunche sont les « gens du Nord » et les Williche les « gens du Sud » enfin les Pewenche, qui occupent la cordillère des Andes.

mapu101

Temucuicui. Guillatun, cérémonie religieuse et citoyenne. Novembre 2013. Photo : Comabe

 

 

 

 

 

Pendant plusieurs siècles les Mapuches opposèrent une résistance acharnée aux Incas puis aux Espagnols et ne furent définitivement soumis par les armes, (guerre dite de « Pacification de l’Auricanie ») qu’à la fin XIXème siècle. Un système de « réserves indigènes » fut mis en place en 1866 sur une infime partie de leur territoire, le reste fut vendue à des propriétaires coloniaux pour constituer des grandes propriétés les fundos. La croissance de leurs effectifs les obligea à migrer en ville, où ils se prolétarisèrent.
Un décret-loi pris sous la dictature Pinochet poursuivi leur spoliation.
Depuis le retour à la démocratie Ils résistent aux politiques néolibérales qui visent à l’extinction de leurs structures communautaires.

Cette mission, qui sera réalisée par des entretiens avec des responsables d’organisations de soutien aux droits des mapuches (à Santiago et dans la région de Temuco) et des responsables de communautés abordera, principalement, les sujets suivants :
– droits territoriaux,
– exploitations forestières,
– criminalisation de la protestation sociale autochtone.

Elle examinera la situation au regard des rapports émis par les Nations Unies (Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme et des libertés fondamentales des peuples autochtones et Comité des droits de l’homme) et la Commission interaméricaine des droits de l’homme.

Elle se concrétisera par la réalisation d’un Web documentaire qui donnera lieu, à une très large diffusion par lettre électronique avec un double objectif de pédagogie et de sensibilisation du public francophone.

Rapport du Comité des droits de l’homme

Informations sur les mapuche sur le site du GITPA

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s