Guyane: Rapport alternatif de l’ONAG au rapport produit par la France sur l’application de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale

Ratification CERD. Source: http://indicators.ohchr.org/

Ratification CERD. Source: http://indicators.ohchr.org/

Le Comité des Nations unies examinera les 28 et 29 avril prochains le respect de la Convention des Nations unies sur l’élimination de toutes les formes de discriminations raciales par la France.  A l’issue de cet examen, le Comité lui adressera des recommandations au sein de son rapport d’ Observations finales.

A cette occasion, l’Organisation des Nations Autochtones de Guyane (ONAG), coordonnée par Florencine Edouard et assistée de l’expertise de Karine Rinaldi, spécialiste  en droit international des peuples autochtones, présentera son rapport alternatif au rapport présenté par la France sur le respect de la Convention, qui interpelle en particulier le Comité sur les violations de l’article 1 de la Convention, des droits de propriété fonciers des peuples autochtones de Guyane, ainsi que de leurs droits à l’éducation et à la santé.

Ci-joint: Rapport-alternatif-ONAG-CERD 2015

Cet article, publié dans Droit international, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s