Conférence/débat « Droits de la Terre-Mère et de ses enfants face aux violations des multinationales » – vendredi 26 juin 2015

Conférence/débat « Droits de la Terre-Mère et de ses enfants face aux violations des multinationales » organisée par le Réseau latino-américain pour les Droits de la Terre-Mère et la Justice sociale.

Le vendredi 26 juin à partir de 17h00

salle des fêtes de la Maire du 11ème arrondissement de Paris, Métro Voltaire (ligne 9).

18h—19h45 : Conférence / Débat avec le public :

  1. Alfonso Segovia —- Pour l’ambassade d’Équateur : Vers la création d’un outil international juridiquement contraignant applicable aux entreprises transnationales et autres.
    Mme Viviana Viera — Colombie : Injustices et multinationales en Colombie
    Mme Fabienne Cru-Montblanc, de la Confédération générale du travail (CGT)

-2

Engagés et actifs, nous avons à cœur de poursuivre des échanges constructifs. C’est dans ce cadre et avec l’objectif Sommet des peuples Paris 2015 que nous vous convions à cette rencontre.

Cet évènement a pour objectif de sensibiliser la population au changement climatique, a ses causes et conséquences. Pour notre 2ème rdv de 2015 nous abordons l’aspect juridique : lien entre multinationales—–lois—–terre-mère et ses enfants

En décembre de cette année se tiendra en France la 21ème Conférence des parties de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21).

Jusqu’à présent a été mis en évidence l’incapacité des dernières Conférences à l’articuler un cadre légal régulateur qui freine les comportements des grandes corporations dans les abus et violations systématique aux droits humains et la galopante destruction des territoires qui sont commises tous les jours par les entreprises transnationales aux quatre coins de la Planète.

Pour contribuer à la compréhension des efforts faits par certains Etats qui ont ,depuis le 26 juin 2014, soumis au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU une initiative dont l’objectif est la création d’un outil international juridiquement contraignant et applicable aux entreprises transnationales et autres, le Réseau latino-américain pour les Droits de la Terre-Mère et la Justice sociale, organise avec le soutien de Mme Marine Malberg, élue aux Relations Internationales de la Mairie du 11ème arrondissement de Paris, une soirée « Droits de la Terre-Mère et de ses enfants face aux violations des multinationales, le vendredi 26 juin à partir de 17h00.

Programme complet :
17h—17h15 : Cérémonie accueil avec le Conseil des Peuples Andins
17h15—-17h45 : Vidéos/documentaires
18h—19h : Conférence *
19h—-19h45: Débat avec le public
19h45—20h15 : musique acoustique
+ Exposition photo et installation artistique

*M. Alfonso Segovia —- Pour l’ambassade d’Équateur : Vers la création d’un outil international juridiquement contraignant applicable aux entreprises transnationales et autres.
Mme Viviana Viera — Colombie : Injustices et multinationales en Colombie
Mme Fabienne Cru-Montblanc — de la Confédération général du travail (CGT)

 

Cet article, publié dans Environnement, Ressources naturelles, Territoire, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s